En vous rendant au Stade Matmut Atlantique vous avez peut-être remarqué une fusée de « Tintin » un peu ratatinée en bordure du chemin de Labarde. Cette construction a été construite avant la seconde guerre mondiale pour être utilisé comme abri anti-aérien.

Située sur un terrain militaire, il est accessible à de rares occasions, souvent pendant les Journées du Patrimoine. Si le plan de cet abri construite par la SNCASO est probablement unique, il n’est pas le seul ouvrage de ce style.

On en retrouve un dans le parc de l’Hôtel de Ville de Villenoy. Dans la revue d’architecture bruxelloise « Batir 82 » de septembre 1939, un long article abordait la construction de tels ouvrages de défense passive. Il est probable qu’il existe encore ça et là d’autres abris similaires.

Equipé d’une porte fermée à crémaillère et étanche au gaz, d’une petite réserve d’eau, il permettait d’accueillir une trentaine de personnes en sous sol.

Encore préservée, grâce à se présence sur un périmètre sécurisée, l’abri aurait encore tous ses équipements d’origine.

Author: la gazelle en vadrouille

Blogueur depuis près de 20 ans, passionné de photographie et d'histoire locale, j'aime à faire partager mes découvertes. Chaque semaine je parcours le département de la Gironde à la découverte de son patrimoine et de ses histoires locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *