En prolongement de la nef de la Cathédrale Saint-Jean se trouve toujours les vestiges cachés de l’église Notre-Dame-de-la-Place. Cette édifice religieux est l’un des plus anciens encore visible à Bordeaux. Elle deviendra au XVIIe siècle Chapelle des Irlandais.

Immeubles des n°16, 17 et 18 Place Pey Berland. Photo DRA.

Noyée dans l’îlot urbain entouré par la place Pey-Berland, la rue du Loup et la rue Cheverus, cette église ne présente plus qu’une partie de sa nef qui est désormais intégrée dans le bâti urbain. Sa largeur est celle de l’immeuble du 17 de la place Pey-Berland qui est littéralement construit dans ce qu’il reste de la nef. Dans son article du 28 décembre 2018, Sud-Ouest affirme qu’on ne voit plus rien de cette église.

Vue 3D de Google maps

Depuis la voie publique on ne peut voir qu’une partie du mur sud de la nef. juste après la cheminée du n°18 (ci-dessous). Il faut monter sur les toits ou gravir la tour Pey-Berland pour constater le dessin arrondi du coeur.

Détail du mur visible depuis la voie publique. Photo DRA

Author: la gazelle en vadrouille

Blogueur depuis près de 20 ans, passionné de photographie et d'histoire locale, j'aime à faire partager mes découvertes. Chaque semaine je parcours le département de la Gironde à la découverte de son patrimoine et de ses histoires locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *