Moulin de Monjous

Situé le long de l’eau Bourde, le Moulin de Monjous est l’un des nombreux moulins qui s’enchainaient sur ce petit cours d’eau urbain. Cet ancien moulin à farine eut d’autres vies, tour à tour atelier de lavage des peaux de mouton et usine de fabrication d’obus pendant la Première Guerre mondiale.

Pendant la seconde guerre mondiale, le moulin héberge la congrégation des Salésiens de Don Bosco, une congrégation cléricale de droit pontifical. Ils y resteront pendant 70 ans. Le moulin fait partie de ces bâtiment qui ont du mal à passer les années 2000 et il tombe totalement à l’abandon. Entre 2015 et 2017, il est entièrement réhabilité et devient un hôtel restaurant son le patronage de l’institut Don Bosco avec en particulier des missions d’insertion professionnelle.

Histoire

Le Val de l’Eau Bourde est un lieu de conflits entre les différents seigneurs de Gradignan, et de Villenave d’Ornon et les moines de Sainte Croix de Bordeaux. De nombreux moulins à farine s’y installent au Moyen-Age fournissant la farine à Bordeaux. Chacun joue de son influence et de son pouvoir pour s’accaparer de ses capacités de production.

Gradignan dispose à la fin du XVIIIe siècle de huit moulins à farine qui au fil des époques seront reconvertis dans d’autres activités. Le moulin de Monjous est utilisé initialement pour la meunerie et servira aussi de relais de diligences au XIXe siècle.

Dans la seconde partie du XIXe siècle l’industrie des tanneries occupe plusieurs monlins de l’eau Bourde. Le moulin de Monjous est utilisé pour le lavage des peaux de mouton avant d’être converti en 1890 au biseautage des glaces.

Au début du XXe siècle, l’activité décroit. Pendant la première guerre mondiale de nombreux ancien sites industriels sont relancés. Le moulin de Monjous participe à l’effort de guerre et devient une fabrique d’obus. Il poursuit son activité pour l’armée lors de la phase de réarmement des années 30, sous la forme de fabrique de lits de fer.

La Communauté des Salésiens de Don Bosco s’y installera jusqu’en 2005

Le moulin aujourd’hui

Propriété de la fondation de Navarre, le moulin a connu une profonde restauration en 2015 et comme la moulin de Cayac a été transformé en établissement de restauration. Le centre de formation aux techniques hôtelières est inauguré le 13 juin 2015. Le moulin ne se visite pas mais on peut y séjourner (hôtel) ou y manger (restaurant).

Please follow and like us:
error1
Tweet 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *