Monument aux morts de la guerre 14/18 de Bordeaux

Situé place du 11 novembre, le monument aux mortx de la guerre 1914/18 de Bordeaux est un peu oublié, à l’écart du centre historique et derrière l’église Saint-Bruno. Réalisé sous la direction l’architecte de la ville Jacques d’Welles entre 1928 et 1929 sa disposition est inhabituelle. Sa découverte mérite un détour dans un circuit de visite de Bordeaux.

Ce n’est souvent qu’à l’occasion des commémorations de l’armistice du 11 novembre 1918 qu’on se souvent de la présence de ce monument. Il est pourtant l’un des seuls points communs entre tous les villes et villages français avec la Marie, l’école et l’église. Un premier projet avait été proposé en 1922 et c’est finalement celui porté par l’architecte municipal qui fut retenu.

Classé monument historique en 2015, le monument comprend un ensemble de massifs verticaux disposés en quinconce sur lequel sont gravé le nom de soldats morts au combat. Le dessin reste très sobre. Sur la place du monument au mort un bassin hexagonal précède le monument. Les lanternes disposées de part et d’autre du monument symbolise les lanternes des morts.

Après la seconde guerre mondiale, il deviendra un monument unique de commémoration des deux guerres mondiales.

La structure de l’ensemble est assez inhabituel pour un monument aux morts ce qui explique son classement.

Bibliographie

Notice base Mérimée : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/PA33000184

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *