Les trois moulins de Margaux

L’appellation « Les trois moulins » est présente à deux endroits du Médoc, le premier à Macau le long de l’actuelle départementale et le second à Margaux. Dans les deux cas, il s’agit du souvenir de l’implantation de trois moulins à vent. De ceux de Margaux, il n’en subsiste qu’un transformé en chambre d’hôtes.

Au détour d’une boucle de randonnée, nous passerez peut-être à proximité d’une propriété appelée les « trois moulins ». L’histoire du lieu n’est pas très bien connue et il faut se pencher sur les fonds cartographiques disponibles pour retracer l’histoire de ces lieux.

Parmi les premières cartes qui inventorient ces ouvrages, l’Atlas des Routes de France, dit Atlas de Trudaine réalisé entre 1745 et 1780 notifie la présence de ces trois moulins. Le livre n°8 propose dans l’une des quatre feuilles de la « Route du Bas-Médoc depuis le chemin de Bordeaux à Lespare jusqu’à Cussac » l’image d’un groupe de trois moulins à vent.

Margau – Feuille du livre 8 de l’Atlas de Trudaine

Ces trois moulins qui devaient être construits en moellons de calcaire comme celui qui subsiste aujourd’hui datent probablement d’une période un peu plus ancienne difficile à déterminer. La carte de Belleyme de 1760 restitue la même copie que cette de Trudaine.

Carte de Belleyme

Leur évolution est retracée par les cartes à défaut d’avoir un historique consolidé dans des actes officiels. Ainsi, le cadastre napoléonien de 1826 (Section D de Margaux, feuille 2), présente deux moulins, un ruiné (parcelle 698) et un encore sur pied (parcelle 699). Ils sont désignés sous le nom de « Moulins de Montesquieu » sur la tableau d’assemblage, désignation non reprise sur la feuille de détail. Les cartes d’état major de 1820-66 reprennent cette même désignation.

Manifestement dans la seconde partie du XIXe siècle, seul un moulin subsiste. En 1949, le moulin git encore sans toit et ce n’est que dans la dernière partie du XXe siècle, que des réparation ont lieu (vers 1980). Un belvédère coiffe désormais le fut du moulin avec une vue panoramique sur les vignes de Margaux.

Bibliographie

Atlas des Routes de France (Atlas de Trudaine), 1745-80, Archives Nationales

Cadastre de 1826 secteur de Margaux, Archives départementales de la Gironde

Gite des Trois Moulins, Gites.fr

Please follow and like us:
error1
Tweet 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *