A l’attention des automobilistes de retour de vacances…

Cyclistes, cyclistes ! Vous l’avez remarqué, ils sont tous de retour. Voitures qui vous frôlent, smartphone ou maquillage au volant, feux rouges grillés et j’en passe. Automobilistes, il convient de vous rappeler les règles élémentaires de sécurité :

  • en ville, vous laissez 1m entre votre véhicule et le cycliste que vous doublez qu’il soit au bord du trottoir ou au milieu de la route. Le cycliste n’a pas d’obligation de raser le trottoir, il s’adapte à la configuration du terrain et notamment à la présence de véhicules stationnés (portes qui s’ouvrent) et aux trous présents de plus en plus fréquemment sur la chaussée. En campagne, cette distance est étendue à 1m50
  • En ville, le sas vélo n’est pas un parking ni une zone d’arrêt pour un véhicule
  • La piste cyclable n’est pas une zone de stationnement ni une zone d’arrêt pour téléphoner
  • l’utilisation du clignotant permet de signaler votre direction
  • les warnings n’ont jamais empêché de faire une infraction

Automobilistes, imaginez simplement que le cycliste que vous doublez est votre enfant  et vous saurez comment agir.

La gazelle sait que de son côté elle doit :

  • emprunter les pistes cyclables obligatoires
  • laisser la priorité aux piétons
  • se signaler la nuit (feux, gilet jaune)
  • plus généralement respecter le code de la route (feux, sens interdit, …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *