1677 : les Piliers de Tutelle sont détruits

Au début du XVIIe siècle, la ville de Bordeaux dispose encore des traces visibles du Forum romain et des vestiges antiques de Burdigala. En 1677, il est décidé de détruire ces vestiges pour laisser place au glacis du Château Trompette.

Si le Palais Gallien se situe encore au delà de l’espace urbanisé, dans le centre ville on peut encore voir de nombreux vestiges antiques. Autour de la Cathédrale Saint-André subsistent encore les fortifications du premier castrum romain, réutilisées au Moyen-Age.

A l’extrémité de l’actuel quartier du Triangle, à l’emplacement sud-ouest de Grand Théatre, (construit par Victor Louis) se situaient les derniers vestiges du forum romain. Contrairement aux idées reçues, les « Piliers de Tutelle » n’étaient pas un temple mais la partie centrale du forum, composé de 24 colonnes surmontées d’une architrave et d’un couronnement à arcade. Le monument occupait un rectangle de 20 mètres sur 30 et s’élevait à une hauteur de 26 mètres.

Comme le présentent les gravures de l’époque, les arcades supérieures étaient rehaussées de caryatides (44 autotal)

Ce monument qui avait réussi tant bien que mal à traverser les âges, ne passera pas le cap du XVIIIe siècle et fait l’objet des nombreuses destructions réalisées lors de la construction du château trompette. Les derniers vestiges, s’ils existent encore, se situent sous la place de la Comédie.

One Reply to “1677 : les Piliers de Tutelle sont détruits”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *