Eglise paroissiale Saint-Martin de Tarnès

Au coeur du Fronsadais, le village de Tarnès offre un environnement idéal pour démarrer de belles randonnées. L’église Saint-Martin fondée au XIe siècle donne un véritable charme au coeur de village.

L’église paroissiale Saint-Martin est l’illustration des perpétuelles évolutions qu’a connu le bâti religieux en France. Sa fondation remonte selon les textes au XIe siècle et a évolué jusqu’au XVIIIe siècle.

Selon la tradition locale, elle se trouvait sur l’un des chemins qui mène à Saint-Jacques de Compostelle. Entourée du cimetière paroissial, elle conserve son calendrier solaire canonial qui permettait aux paroissiens de se repérer dans l’horaire des offices.

Architecture de l’édifice

L’église comprend une nef dont les soubassements et le mur méridional correspondent à l’édifice original. Le chevet semi circulaire, soutenu par quatre contreforts et le portal au sud ont été construits au XIIe siècle. Un mur pignon sépare la nef et l’abside.

plan de la notice explicative dans l’église

Au XVe siècle, l’édifice est considérablement agrandit avec la construction d’un bas-côté et selon les hypothèses le clocher actuel. Le bas-côté est renforcé à l’extérieur par trois contreforts et s’ouvre sur la nef par deux grandes arches qui se réunissent sur un pillier quadrangulaire.

Le clocher a intégré l’ancienne façade romane qu’il réunit avec trois nouveaux côtés. Plusieurs baies éclairent le clocher. Au XVIIIe siècle, outre les baies de l’église qui furent remaniées, un nouveau porche fut construit devant le portail méridional.

Please follow and like us:
error1
Tweet 20

One Reply to “Eglise paroissiale Saint-Martin de Tarnès”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *